En Irlande, lors de la Grande Famine de 1847, les "travellers" chassés par les anglais, récupèrent les chevaux trop forts ou trop petits et souvent pies, dont personne ne veut, pour tracter les roulottes.irish-cob-2.jpgPar différents croisements (shire, welsh et clydesdale ...), ils obtiennent au fil du temps, un cheval rustique, calme, endurant avec un bon mental et proche de l'homme.

L'Irish cob est né ! 

Son allure fait qu'il semble plus grand, mais il mesure entre1,35m et 1,55m en moyenne au garrot. Il a de "l'os" un corps harmonieux, de larges sabots et une jolie tête, avec parfois des yeux bleus. De longs crins et fanons, en général très fournis, lui donne tout son charme si particulier et apprécié. Toutes les robes sont accéptées mais il est généralement pie .

gypsy-cob-reiki1-largel.jpg

D'un bon caractère, serein, il est par excellence le cheval de toute la famille. Parfait cheval de loisir, ses aptitudes sont multiples, que ce soit, le dressage, la voltige, la randonnée ou l'attelage, il travaillera toujours avec courage et gentillesse.

Si vous croisez un jour un Irish Cob, vous tomberez certainement sous le charme de ce cheval attachant !gypsy-cob.jpg

proverbe gitan irlandais: 

"L'or des gitans ne brille, ni ne tinte. Il luit dans le soleil et hennit dans l'obscurité"

×